À la découverte des trésors et traditions du Japon

12 photos
Le Torii d’Itsukushima

Le Torii d’Itsukushima

Photo 1/12© Nathalie MICHEL

La silhouette de ce monument rouge vermillon est célèbre dans le monde entier. Ce portail shinto, construit en 1168, marque l’entrée du Sanctuaire et symbolise la frontière entre mondes profane et sacré. L’île de Miyajima (aussi appelée Itsukushima), sur laquelle il est situé, était autrefois considérée comme une divinité.

La pagode Goju-no-to

La pagode Goju-no-to

Photo 2/12© Nathalie MICHEL

Toujours sur l'île de Miyajima, à côté du Sanctuaire de Toyokuni, se dresse la pagode Goju-no-to. Elle fait partie des nombreuses merveilles de cette île. Cet édifice de cinq étages a été construit en 1407 puis restauré en 1533. Cette pagode est principalement dédiée au Bouddha de la Guérison ainsi qu’à ses disciples Fugen et Monju.

La faune de l'île Miyajima

La faune de l'île Miyajima

Photo 3/12© Nathalie MICHEL

Cerfs, oiseaux, tanuki, singes, libellules… mais aussi biches ! L’île de Miyajima est en effet envahie de biches qui vivent en liberté et qui font le bonheur des touristes. Elles sont appelées « Nihonjika » (cerfs japonais). Actuellement on en compte environ 500 dont 200 qui vivent dans le village.

Geisha

Geisha

Photo 4/12© Nathalie MICHEL

Le terme “geisha” signifie littéralement “personne de l’art”. Du japonais Gei (Art) et Sha (personne). L'instruction méthodique de l'art de la danse, du chant ou de poésie destine ces professionnelles à divertir des personnalités riches et cultivées. Contrairement à l’idée reçue, une geisha n’est pas une prostituée.

Les omikuji

Les omikuji

Photo 5/12© Nathalie MICHEL

Voici des omikuji : des divinations écrites sur des bandes de papier que l'on tire au sort dans les sanctuaires shintô et les temples bouddhiques du Japon. Les Japonais consultent souvent l'omikuji avant un événement important (voyage, mariage...) et notamment le jour de l'an.

Gastronomie nippone

Gastronomie nippone

Photo 6/12© Nathalie MICHEL

Les plats les plus typiques sont les sushis et sashimis, les nouilles udon et soba, les plats à la sauce teriyaki, ainsi que le tōfu et le nattō. Les Japonais ont aussi importé des recettes qui ont été adaptées et sont ensuite devenues des classiques comme les fritures tempura, le katsudon, le riz au curry ou les rāmen.

Hiroshima

Hiroshima

Photo 7/12© Nathalie MICHEL

Nous voici à Hiroshima, cible d'un bombardement atomique mené par les forces américaines le 6 août 1945 durant la Seconde guerre mondiale. Le "Genbaku Dome", à l'image, est le plus proche bâtiment de l'épicentre de l'explosion. Il a été conservé tel quel en mémoire de la destruction nucléaire, comme symbole d'espoir de paix dans le monde et de disparition des armes nucléaires.

Jardin japonais

Jardin japonais

Photo 8/12© Nathalie MICHEL

Le musée d'art Adachi est un musée d'art moderne entouré d'un jardin japonais considéré comme étant l'un des plus beaux du Japon. Ouvert en 1970, ce somptueux musée-jardin de 16 500 m² fut construit par le collectionneur et homme d’affaires Adachi Zenko.

Barils de raison

Barils de raison

Photo 9/12© Nathalie MICHEL

Voici une collection de barils de raison, dans le tombeau d'Itsukushima sur l'île de Miyajima, près d'Hiroshima. La raison est une boisson alcoolisée japonaise fabriquée à partir de riz fermenté. On la boit traditionnellement réchauffée, dans de petites cuvettes en porcelaine.

Jardin de Shukkei-en

Jardin de Shukkei-en

Photo 10/12© Nathalie MICHEL

Shukkei-en est un jardin japonais historique situé dans la ville d'Hiroshima. Sa construction commence en 1620 durant l'époque d'Edo. Situé à peu de distance du Ground Zero du bombardement atomique de Hiroshima, Shukkei-en, désigné "beauté scénique nationale" en 1940, a subi des dommages importants. Rouvert en 1951, il est aussi célèbre pour ses pruniers et cerisiers en fleurs.

Château de Kokura

Château de Kokura

Photo 11/12© Nathalie MICHEL

Le château de Kokura a été construit en 1602 dans le domaine de Kokura, qui faitaujourd'hui partie de la ville de Kitakyushu. Pendant la Seconde guerre mondiale, le château a servi de base militaire et a subi des dommages. Mais la restauration de 1990 lui a permis de faire peau neuve.

Pour découvrir le Japon...

Pour découvrir le Japon...En savoir plus

Photo 12/12© Nathalie MICHEL

Partez en croisière 5 étoiles pour découvrir les fascinantes traditions du Pays du Soleil Levant dans des conditions de confort exceptionnelles à bord du Soléal, un yacht doté de seulement 132 cabines et suites.

==> Dates de la croisière National Geographic au Japon, prix, itinéraire, réservation... Retrouvez toutes les infos sur le site de PONANT.

Diaporama à suivre ...