Amour, amitié, humour, fidélité... 14 faits surprenants chez les animaux

14 photos
Les rats rient. Et sont chatouilleux aussi.

Les rats rient. Et sont chatouilleux aussi. explique le neurologue...

Le rat a la nuque sensible, explique le neurologue Jaak Panksepp de l’université Bowling Green (Ohio, Etats-Unis). Chatouillez-le à cet endroit et il se mettra à couiner. Sa façon à lui d’être plié. 

Photo 1/14© © Vincent J. Musi
Espiègles, les corbeaux se piègent les uns les autres

Espiègles, les corbeaux se piègent les uns les autres l’étude du professeur Alex...

Les corbeaux sont intelligents. Ils fabriquent même certains outils, selon l’étude du professeur Alex Kacelnik de l’université d’Oxford. Ils sont si malins qu’ils s’amusent à se faire des blagues. Certaines d’entre elles sont décrites dans le livre de Candace Savage, Crows: Encounters with the Wise Guys.

Photo 2/14© © Flickr/malfet
Les loutres se tiennent par la main pour ne pas se perdre

Les loutres se tiennent par la main pour ne pas se perdre

Lorsqu’elles sont en surface, les loutres de mer nagent souvent sur le dos. Ou bien elles se contentent de faire la planche pour se reposer. Ou encore de manger… sur le dos. Mais pour ne pas se perdre de vue et dériver dans tous les sens, elles forment un radeau en se tenant par la main les unes aux autres. 

Photo 3/14© © Flickr/merckert75
Les baleines à bosse ont des copines à qui elles rendent régulièrement visite

Les baleines à bosse ont des copines à qui elles rendent régulièrement visite les détails de ce comp...

Les femelles, de nature plutôt (très) solitaire, retrouvent chaque été les mêmes comparses dans le golfe du Saint-Laurent (Canada). Ensemble, elles se nourrissent et nagent. Le biologiste Christian Ramp a décrit les détails de ce comportement dans le journal Behavorial Ecology and Sociobiology. Le scientifique, qui étudie les baleines du Saint-laurent depuis 1997, a noté que la plus vieille amitié remonterait à 2006.

Photo 4/14© © Creative Commons
Les vaches stressent à l'idée d'être séparées de leur meilleure amie

Les vaches stressent à l'idée d'être séparées de leur meilleure amie les paires de vaches d’un...

La chercheuse et vétérinaire Krista McLennan a observé que les paires de vaches d’un troupeau stressent lorsqu’elles sont séparées. L’angoisse de la séparation accélère les battements de leur cœur et diminue leur production de lait. 

Photo 5/14© © Ira Block
La majorité des pingouins se mettent en couple pour la vie

La majorité des pingouins se mettent en couple pour la vie

Chez certaines espèces de pingouins, le mâle fait même sa demande à la femelle en lui offrant un caillou. 

Photo 6/14© © Paul Nicklen
Les loutres gardent leur caillou préféré dans une poche de leur fourrure

Les loutres gardent leur caillou préféré dans une poche de leur fourrure

Les loutres utilisent des pierres pour ouvrir les coquilles des mollusques qu’elles mangent. Sentimentales, certaines gardent le même caillou toute leur vie qu’elles conservent dans une poche de peau.

Photo 7/14© © Charlie Hamilton James
Communiquer en dansant ou le management par les abeilles

Communiquer en dansant ou le management par les abeilles

« Danser en travaillant », tel est le mantra des abeilles butineuses. Les plus expérimentées d’entre elles partent en exploration, à la recherche de délicieux pollens. Une fois ceux-ci dénichés, elles frétillent de l’abdomen pour appeler leurs jeunes collègues. Ces dernières sont ainsi formées à détecter le top des pollens, avant d’aider leurs aînées à transporter le précieux chargement. 

Photo 8/14© © Mark W. Moffett
Chat qui aime bien, châtie bien

Chat qui aime bien, châtie bien

Les chats montrent leur affection aux humains avec un coup de tête. Ce comportement servirait aussi au chat à marquer son territoire sur une personne. Histoire de faire comprendre à l’entourage que vous lui appartenez. À se demander si le chat n’est pas le maître de l’homme…

Photo 9/14© © Lara Cerri/The image works
Le dauphin, ce bon copain du nageur

Le dauphin, ce bon copain du nageur

Lorsqu’ils perçoivent un nageur en détresse – ou qui se noie –, les dauphins peuvent se porter à son secours de deux façons : en le remontant à la surface ou en allant alerter les humains les plus proches. Les dauphins sont aussi connus pour protéger les nageurs et les surfeurs d’attaques de requins.

Photo 10/14© © Xavier Desmiers
Les écureuils adoptent les bébés écureuils abandonnés

Les écureuils adoptent les bébés écureuils abandonnés certains écureuils recueillent...

Dans la nature, la fameuse « loi du plus fort » ne s’applique pas toujours.  Des scientifiques ont observé que certains écureuils recueillent les nourrissons abandonnés à leur sort. Une bonne action que les adultes accompliront plus volontiers s’ils sont apparentés à l’orphelin.

Photo 11/14© © Flickr/adwriter
Les furettes meurent à défaut de trouver un partenaire en période de chaleur

Les furettes meurent à défaut de trouver un partenaire en période de chaleur Dans le cas contraire,...

Lorsque la furette est en chaleur, ses ovaires produisent un taux élevé d’oestrogènes. Cette sécrétion s’arrête lors de l’ovulation. Mais la furette ovule seulement si la femelle s’accouple avec un mâle. Dans le cas contraire, elle continue de sécréter des hormones à outrance. Ces dernières finissent par ralentir le fonctionnement de sa moelle osseuse, par faire baisser ses plaquettes, son taux de globules rouges et de globules blancs. Et la furette meurt faute d’avoir pu s’accoupler.

Photo 12/14© © Flickr/HokutoSuisse
Des limaces poignardent leur partenaire avec leur pénis lors de l'accouplement. Et jettent ensuite l'arme du crime.

Des limaces poignardent leur partenaire avec leur pénis lors de l'accouplement. Et jettent ensuite l'arme du crime.

Chromodoris réticulata, une espèce de limace de mer hermaphrodite se reproduit avec son partenaire par « trépanation simultanée ». L’organe reproducteur est composé d’une partie appelée « stylet du pénis ». Un dard qui transperce le partenaire jusqu’à la tête pour y injecter des hormones sexuelles. Cette « insémination traumatique », comme la décrit la biologiste allemande Rolanda Lange à l’origine de l’observation, dure plus de 40 minutes. Après quoi, le pénis se détache de la limace. Il lui faudra vingt-quatre heures après l’accouplement pour développer un nouveau pénis.

Photo 13/14
Certaines tortues respirent... par les fesses

Certaines tortues respirent... par les fesses Turtles too

Urine, excréments, œufs… Chez les tortues, tout sort par le même trou : le cloaque. Grosso modo, l’anus. Et certaines espèces de mer utilisent ce même trou pour respirer. Le conduit alimente alors les poumons en oxygène, à en croire l’ouvrage Turtles too, de jean Elizabeth Ward. La Fitzroy River (Rheodytes leukops), elle, absorbe les deux-tiers de ses besoins en oxygène par l’anus.

Photo 14/14© © José Cardona

Diaporama à suivre ...