Aventure extrême parmi les cow-boys de Patagonie

8 photos
Halte

Halte

Photo 1/8© Tomás Munita

Des bagualeros à la recherche de bétail font une pause sur la péninsule Antonio Varas, en Patagonie. Peu d'hommes choisissent cette vie. "C'est une belle vie, mais très dure", concède Sebastian Garica Iglesias. 

Mater les bêtes

Mater les bêtes

Photo 2/8© Tomás Munita

Les bagualeros attachent un aureau féral avec des cordes. Maîtriser ses animaux retournés à l'état sauvage peut prendre des heures. Incontrôlable, celui-ci a été tué pour être mangé. 

Métier dangereux

Métier dangereux

Photo 3/8© Tomás Munita

Jorge Vidal guide des chevaux le long des falaises abruptes. Une chute serait fatale. "Si je pouvais rester à la maison, en famille, tout en gagnant ma vie, c'est ce que je choisirais", admet-il. 

Cheval à terre

Cheval à terre

Photo 4/8© Tomás Munita

En Terre de Feu, un bagualero s'approche avec précaution d'un cheval féral pris au piège. Rapide et nerveux, cet animal est plus dur à attraper que le bétail. 

Une proie à protéger

Une proie à protéger

Photo 5/8© Tomás Munita

Dario Munoz se hâte pour empêcher ses chiens de tuer un taureau qu'ils ont cerné. Pour en tirer de l'argent, il faut rapatrier les animaux sauvages vivants. 

Amitié virile

Amitié virile

Photo 6/8© Tomás Munita

Travailler dans un environnement difficile favorise la camaraderie et la confiance entre bagualeros. 

Des chiens et des hommes

Des chiens et des hommes

Photo 7/8© Tomás Munita

Rameuter du bétail sauvage est d'une brutalité extrême, mais celle-ci est contrebalancée par la tendresse qui unit les cow-boys à leurs chiens. 

Les temps changent

Les temps changent

Photo 8/8© Tomás Munita

La pression financière oblige les Iglesias à vendre l'un de leurs deux domaines. "Le tourisme est notre avenir", dit Hernan Garcia (au centre), qui plisse des yeux à cause de la fumée d'un feu. 

Diaporama à suivre ...