Canada : la vie des loups au bord de l'eau

7 photos
Crèche commune

Crèche commune

Les jeunes sont gardés par des membres de la famille sur des sites de regroupement. Les parents leur apportent de la nourriture jusqu'à ce qu'ils soient assez âgés pour chasser avec la meute. Les loups côtiers tirent jusqu'à 90 % de leur nourriture de la mer. 

Photo 1/7© Paul Nicklen
Promenade sur la plage

Promenade sur la plage

Les marées imposent aux loups côtiers des modes de recherche d'aliments. Quels morceaux de choix s'échoueront ? Des crabes, des palourdes, des bernacles ou autres friandises ? Une carcasse de baleine peut nourrir une famille de loups pendant une semaine. 

Photo 2/7© Paul Nicklen
Dernier bastion

Dernier bastion

Les loups de la côte arpentaient jadis l'essentiel du littoral occidental du Canada. Ils vivent aujourd'hui uniquement dans le sud-est de l'Alaska et en Colombie-Britannique.

Photo 3/7© Paul Nicklen
Une paix menacée

Une paix menacée

60 % de la forêt ancienne du Grand Ours est ouverte à l'exploitation forestière. Et les géants du gaz et du pétrole veulent faire passer leurs navires-citernes à travers les chenaux sinueux de la côte Pacifique.

Photo 4/7© Paul Nicklen
Mieux que la viande

Mieux que la viande

Un loup peut avaler un saumon en entier, mais se contente souvent de la tête, très nutritive. Le saumon contient plus de protéines et de matières grasses que le chevreuil.

Photo 5/7© Paul Nicklen
Stratégie de chasse

Stratégie de chasse

Les loups sont incapables de capturer les lions de mer (dont une meute dévore ici un spécimen) et les phoques dans l'eau. Quand ceux-ci se reposent sur des rochers, les loups les approchent à la nage, puis les agrippent. 

Photo 6/7© Ian McAllister, Pacific Wild
Curiosité

Curiosité

Poussé par la curiosité, un loup interrompt son repas pour examiner un objet à moitié immergé : l'appareil du photographe.

Photo 7/7© Ian McAllister, Pacific Wild

Diaporama à suivre ...