Découvrez les gagnants de notre 2e concours international de photos par drone

9 photos
Nager avec les requins

Nager avec les requins

Par Mike Gandouin, Tahitiflyshoot

Premier prix de la catégorie "Nature"

« Par chance, les conditions météorologiques étaient parfaites et les requins sont arrivés au bon moment. Le Mana, l'esprit sacré polynésien, était avec nous ce jour-là. La petite île de Moorea est un des joyaux du pacifique à 18 km de Tahiti. Le drone donne la possibilité de photographier à basse altitude avec une stabilité plus grande qu'avec un hélicoptère.»

Photo 1/9© Mike Gandouin, Tahitiflyshoot
Sprint en Californie

Sprint en Californie

Par Kevin Dilliard

Deuxième prix de la catégorie "Nature"

« Le 20 juin dernier, il est 9 heures du matin, j'étais venu encourager ma fiancée, qui participait à la course annuelle de La Jolla, un quartier de la station balnéaire de San Diego en Californie. Tous les athlètes étaient debout sur la plage attendant le départ. Le coup de sifflet résonna, les participants couraient sur la plage pour se jeter à l'eau, prêts à parcourir les deux kilomètres de course. C'est là que j'ai lancé mon drone. Je suis très fier de cette photo. La photographie par drone est un nouveau terrain de jeux pour les photographes amateurs et professionnels, il nous faut être toujours plus créatifs et innovants. »

Photo 2/9© Kevin Dilliard
Apéro au paradis

Apéro au paradis

Par Ludovic Moulou

Troisième prix de la catégorie "Nature"

« Je vis depuis deux ans sur l’île de Tahaa, en Polynésie française. En octobre 2014, j'ai reçu la visite de deux amis venus de France. Un soir, nous avons décidé de prendre l'apéritif sur une petite île déserte, à seulement cinq minutes en bateau de là où je vis. Le temps était radieux. J’ai embarqué mon drone pour prendre quelques photos. Quand nous sommes arrivés sur les lieux, la lumière du crépuscule était enivrante. Il venait de pleuvoir et un arc-en-ciel apparaissait à l'horizon. C'était le bon moment pour voler et prendre une photo. »

Photo 3/9© Ludovic Moulou
Un clocher dans la brume

Un clocher dans la brume

Par Ricardo Matiello

Premier prix de la catégorie "Lieux" et premier prix de la photo la plus populaire

« Un jour, j’ai vu dans un magazine, une photo aérienne d'une ville enveloppée dans une brume épaisse. Depuis, je rêvais de prendre une telle photo de ma ville, Maringa au Brésil. Le matin du 1er juin dernier, un brouillard très dense s'était formé au-dessus de la cité. Par chance, mon drone se trouvait dans le coffre de ma voiture. Après avoir déposé ma fille à l'école, je me suis dirigé vers la cathédrale, un symbole de la ville et une des plus hautes du monde (124 m). En faisant voler mon appareil, j'ai été surpris de découvrir, au-dessus du brouillard, un ciel bleu éclatant. J'étais sur le point de réaliser la photo de mes rêves.  »

Photo 4/9© Ricardo Matiello
Autour du Mont-Saint-Michel

Autour du Mont-Saint-Michel

Par Jérémie Eloy

Deuxième prix de la catégorie "Lieux"

« J’habite à quelques kilomètres du Mont-Saint-Michel. Lieu fascinant, il fait l'objet depuis vingt ans d'une vague de travaux censé désenvaser la baie et redonner au Mont-Saint-Michel son caractère d'île. En 2015, les travaux sont presque terminés et le Mont va redevenir une île une dizaine de fois durant les grandes marées. C'est ici que le drone est intéressant, en prenant de la hauteur, je voulais faire ressortir ces larges fissures dans le sol, avec le mont, comme posé au milieu d'un désert. » 

Photo 5/9© Jérémie Eloy
Un tableau de tulipes

Un tableau de tulipes

Par Anders Anderson

Troisième prix de la catégorie "Lieux"


« Le printemps 2015 a été particulièrement froid et humide en Hollande. La floraison des tulipes a été tardive. J’ai dû faire preuve de patience pour parvenir à prendre cette photo. C'est avec un ami passionné de tulipes que je me suis lancé dans l'aventure. Résidant en Suède, nous avons commencé par repérer les terrains sur Google map. Nous ne savions pas s’ils contenaient des tulipes ou simplement des déchets. Nous nous sommes mêmes abonnés à une newsletter sur les tulipes !  Finalement, le temps de la floraison est arrivé. Le 27 avril dernier, nous avons pris la route jusqu'à Langedijk, l'épicentre des fermes de tulipes aux Pays-Bas. C'est finalement près de Sassenheim/Voorhout, que la photo a été prise. Elle représente un des nombreux canaux qui irriguent les cultures de tulipes. Des fermiers inspectent les tulipes infectées par le virus, responsable de cette anomalie de couleurs. La photo est très belle mais toutes les tulipes infectées vont être jetées. »

Photo 6/9© Anders Anderson
"Où est Charlie ?"

"Où est Charlie ?"

Par Marios Demetriou

Prix de la catégorie "Dronies" (Selfies")

« Le carnaval de Limassol à Chypre est célébré depuis des décennies. Cette fête est un des événements marquants de l'île. C'est dans la ville de Limassol, qu'elle est la plus impressionnante. On vient en famille pour regarder les parades costumées, les spectacles et la fameuse parade des enfants.  J’étais venu pour assister aux défilés quand le groupe " Where is Wally " est arrivé à mon niveau : les enfants se sont mis à sauter et à chanter en dessous du drone. C'était un moment rempli d'énergie, pour moi, comme pour eux. »

Photo 7/9© Marios Demetriou
Plovdiv by night

Plovdiv by night

Par Svetlin Marinov

Deuxième prix de la photo la plus populaire

« Je me rafraîchissais autour d'une bière, accoudé à un bar de la ville de Plovdiv, en Bulgarie, quand j’ai eu envie de prendre les airs pour réaliser des photos de la vieille ville, connue pour son théâtre romain et son ensemble architectural du XIXe siècle. À 150 km de Sofia, Plodiv est la deuxième plus grande ville bulgare. Je trouve que la photo aérienne a quelque chose de stupéfiant. »

Photo 8/9© Svetlin Marinov
Le grand saut

Le grand saut

Par Alejandro Ochoa Galindo

Troisième prix de la photo la plus populaire

« C'était un jour pluvieux à Mazatlan, le plus grand port commercial du Mexique. J’utilisais mon nouveau drone pour la première fois pour aider un ami qui réalisait un film sur un plongeur de falaise. J'avais très peur de faire une erreur de pilotage et de voir mon drone plonger dans l'océan. Je n'avais pas de FPV (First Person View) pour diriger l'appareil et j'ai dû avoir recours à deux de mes amis pour m'aider à le positionner. On les voit d'ailleurs sur la photo en contrebas. Après avoir vidé deux batteries, les conditions étaient enfin réunies pour que le plongeur puisse sauter. J’ai pu finalement prendre la photo. »

Photo 9/9© Alejandro Ochoa Galindo

Diaporama à suivre ...