En Russie, la jeunesse de Vladimir Poutine

13 photos
Le regain orthodoxe

Le regain orthodoxe

À l’Académie théologique de Moscou, les séminaristes étudient, entre autres, le Nouveau Testament, la musique liturgique, la peinture d’icônes. Poutine considère l’Église orthodoxe, brutalement réprimée sous le communisme, comme une alliée pour restaurer la grandeur de la nation.

Photo 1/13© Gerd Ludwig
Star des réseaux sociaux

Star des réseaux sociaux

Avec 7 millions d’abonnés sur Instagram, l’actrice de télévision Nastasia Samburskaya, 29 ans, est l’une des superstars des réseaux sociaux russes. Cependant, comme de nombreux moscovites, elle habite dans un petit appartement.

Photo 2/13© Gerd Ludwig
Se déguiser pour fuir la routine

Se déguiser pour fuir la routine

Dans leur appartement de la banlieue de Moscou, Alexandre Khlynin, banquier de 28 ans, et son épouse Victoria, décoratrice d’intérieur de 25 ans, s’évadent d ela routine grâce au cosplay (sorte de jeu de rôle en costumes de personnages de film, BD ou jeu vidéo). Ils possèdent plusieurs déguisements d’animaux.

Photo 3/13© Gerd Ludwig
Opposition nationaliste

Opposition nationaliste

Des sympathisants du parti d’opposition l’Autre Russie manifestent à Moscou. Leurs drapeaux et brassards sont ornés d’une grenade, leur emblème. L’Autre Russie, formé en 2010 par des membres d’un parti ultranationaliste interdit, n’a pas été reconnu par le gouvernement de Poutine.

Photo 4/13© Gerd Ludwig
La fierté militaire retrouvée

La fierté militaire retrouvée

Dans un camp d’entraînement sportif et militaire, des parachutistes apprennent à des enfants à manier les armes dès l’âge de 10 ans.

Photo 5/13© Gerd Ludwig
Cocktail, mais pas pour tous

Cocktail, mais pas pour tous

Un bal de promo chic au Grand Hotel Emerald, à Saint-Pétersbourg. La fin du communisme a apporté à la fois pauvreté et richesse à la Russie, et créé une petite classe moyenne.

Photo 6/13© Gerd Ludwig
L'Islam, deuxième religion de Russie

L'Islam, deuxième religion de Russie

Des élèves font une pause à la madrasa Muhammadiya, à Kazan. La population de cette ville située sur la VOlga est à moitié russe, moitié tatare. 7 % de la population de la Russie – dont la plus grande partie des Tatars – est musulmane. 

Photo 7/13© Gerd Ludwig
Festival en plein air

Festival en plein air

Le festival Dikaia Miata (“menthe sauvage”)a lieu sur plusieurs jours à environ 150 km de Moscou. Il attire plus de 36 000 amateurs de musique, qui campent dans un village de tentes et écoutent des groupes jusqu’à 3 heures du matin.

Photo 8/13© Gerd Ludwig
L’œil du pouvoir

L’œil du pouvoir

Radik Minnakhmetov, un chef d’entreprise de 27 ans, redresse le portrait officiel de Poutine dans son bureau. À côté figure celui du président du Tatarstan.

Photo 9/13© Gerd Ludwig
Jeunesse dorée

Jeunesse dorée

Dans une banlieue prospère de Kazan, sur les rives de la Volga, le restaurant chic Voda Sneg attire la jeunesse branchée. 

Photo 10/13© Gerd Ludwig
Flirt au village

Flirt au village

Avant les fêtes du “Jour du village”, à Nikolskoye, à 285 km au nord-est de Moscou, les jeunes traînent et flirtent, comme partout où il y a peu de loisirs. Jusqu’à la récente récession, l’économie du pays a connu une croissance rapide grâce au pétrole, et les jeunes Russes ont afflué dans les villes en quête d’emplois mieux rémunérés.  

Photo 11/13© Gerd Ludwig
Un jeu dangereux

Un jeu dangereux

Kirill Vselenski est juché sur la corniche d’un bâtiment, à Moscou, et Dima Balashov prend la photo. Âgés de 24 ans, ces “toiturophiles” immortalisent leurs exploits sur Instagram.

Photo 12/13© Gerd Ludwig
Skate sous l'œil du poète

Skate sous l'œil du poète

Mikhaïl Vasilev, 29 ans, est v endeur d'équipement de billard. Il répète ses figures de skate sur la place du Triomphe, à Moscou. À côté de lui s'élève la statue de Vladimir Maïakovski, poète qui célèbra la révolution de 1917. 

Photo 13/13© Gerd Ludwig

Diaporama à suivre ...