En Sibérie, à bord du train-hôpital

9 photos
À l'arrière du train

À l'arrière du train

Vue depuis l’arrière du train médical Matveï Moudrov, à l’arrêt dans le minuscule village sibérien de Kenaï.

Photo 1/9© © William Daniels
Appareillage embarqué

Appareillage embarqué

Le personnel médical s’apprête à pratiquer un électroencéphalogramme. La patiente, Nadejda Gaskevitch, 38 ans, a glissé sur de la glace il y a dix ans et a encore besoin d’examens du cerveau réguliers.

Photo 2/9© © William Daniels
La salle d’attente dans la neige

La salle d’attente dans la neige

Des villageois de Litovko attendent par - 15 °C l’ouverture des portes du train médical, à 9 heures. L’État prend en charge les soins dispensés à bord.

Photo 3/9© © William Daniels
Jusqu’à – 50°C en hiver

Jusqu’à – 50°C en hiver

Arrivée du train à Kun – littéralement, la « vallée de la neige ». Le village ne dispose pas d’eau courante. Seules quelques familles y vivent encore

Photo 4/9© © William Daniels
Le médecin deux fois par an

Le médecin deux fois par an

Liza Bazhanova, 8 ans, attend le résultat de son bilan de santé. Même cette élève de CP se plaint de l’absence de soins convenables dans son village.

Photo 5/9© © William Daniels
La faveur d’une visite à domicile

La faveur d’une visite à domicile

Fait rare, la chirurgienne généraliste du train a rendu une visite à domicile à Albert Popov, un paraplégique de 45 ans. Celui-ci effectue ici sa première séance de rééducation en un an.

Photo 6/9© © William Daniels
Urgences : ne soyez pas pressé

Urgences : ne soyez pas pressé

« Si vous avez l’appendicite, vous pouvez aller directement au cimetière », assure Vladimir Petrenko, un habitant de Bolon (à droite). De là, l’accès à des soins d’urgence requiert un trajet long et compliqué en train et en bus.

Photo 7/9© © William Daniels
Les héritières d’un pionnier

Les héritières d’un pionnier

Sous un portrait de Matveï Moudrov, un médecin du XIXe siècle, deux membres du personnel fêtent l’anniversaire de la directrice médicale du train, Vera Tcherbakova.

Photo 8/9© © William Daniels
Fin des consultations

Fin des consultations

Moment de détente après le travail. L’équipe boit de la vodka, fait un barbecue et brûle une effigie de paille pour marquer la fête populaire qui précède le carême orthodoxe russe.

Photo 9/9© © William Daniels

Diaporama à suivre ...