L'évolution des chiens en images, de l'état sauvage à la domestication

7 photos
Chiens de chasse et meute de loups

Chiens de chasse et meute de loups

Photo 1/7© © Annie Griffiths

Des chiens de chasse entraînés à suivre un leurre parfumé à l’anis franchissent un mur de pierre dans le nord de l’Angleterre, aussi attentifs à leur « proie » qu’une meute de loups – leurs ancêtres prédateurs – pourchassant un élan. Si la poursuite évoque ces derniers, l’agilité et la vitesse de ces chiens de chasse sont typiques du Canis familiaris

Les 101 dalmatiens

Les 101 dalmatiens

Photo 2/7© © Tim Flach, Getty images

Blottis les uns contre les autres, des dalmatiens forment une boule de fourrure tachetée. Il existe une variété étonnante de races : plusieurs centaines ont été créées à partir des premiers chiens de rue – poil fauve, oreilles pointues, queue en tire-bouchon. Mais à l’intérieur de chacune d’elles, l’uniformité semble régner. 

Tel le Sphinx

Tel le Sphinx

Photo 3/7© © Harry Giglio

Posant tel le Sphinx impénétrable, un weimaraner évoque le lien mystérieux qui unit le chien à l’être humain. Grâce à cette alliance, le « meilleur ami de l’homme » est parvenu à peupler pratiquement toutes les régions de la terre. « Ses capacités d’adaptation égalent celles de l’être humain », dit le biologiste Raymond Coppinger.

Deux chiens en balade

Deux chiens en balade

Photo 4/7© © William Albert Allard

Aux États-Unis, des pitbulls du Mississippi et un cabot de l’Idaho flairent la brise qui se lève. Les chiens sont l’emblème de l’Amérique rurale : les habitants comptent sur eux pour la chasse et la conduite des troupeaux. « Le destin de l’élevage et celui des chiens se sont entremêlés comme les éléments des fils de fer barbelés », dit l’écrivain Tom Isern.

Crinière au vent

Crinière au vent

Photo 5/7© © Joel Sartore

La sentinelle

La sentinelle

Photo 6/7© © Randy Olson

Au Kamtchatka, en Russie, telle une sentinelle, un chien surveille la pêche. Pour des scientifiques, ses ancêtres se sont domestiqués tout seuls, comme ceux des chats. Se nourrissant de débris alimentaires humains, ils ont ainsi pu survivre et transmettre leurs gènes. Puis l’homme les a mis au travail, les faisant chasser et surveiller le bétail. 

Un caniche toiletté en arbuste

Un caniche toiletté en arbuste

Photo 7/7© © Tim Flach, Getty images

Toiletté en lion, Tux, un caniche royal, se confond avec les arbustes d’ornement de Levens Hall, en Angleterre. Ces chiens, autrefois dressés pour récupérer le gibier à plume dans l’eau – leurs poils repoussent l’humidité – sont désormais élevés pour leur beauté. Des croisements excessifs peuvent entraîner des maladies génétiques réduisant peu à peu leur espérance de vie. 

Diaporama à suivre ...