Le dernier paradis de la vie aquatique

7 photos
Trois poissons-clowns

Trois poissons-clowns

Photo 1/7© © David Doubilet

Une demoiselle à trois points (à gauche) nage près de trois poissons-clowns roses, dans la baie de Kimbe, en Nouvelle-bretagne. 

Tortue à nageoires noires

Tortue à nageoires noires

Photo 2/7© © David Doubilet

Une tortue imbriquée croise des platax à longues nageoires et des barracudas à nageoires noires. Avec ses pics immergés qui attirent de nombreuses espèces du grand large, la baie de Kimbe est un havre de biodiversité. 

Des animaux ou des plantes ?

Des animaux ou des plantes ?

Photo 3/7© © David Doubilet

Des crinoïdes, animaux à l’apparence de plantes, purgent les eaux de Kimbe du plancton. La vie palpite littéralement dans la baie, qui abrite 900 espèces de poissons de récif : un festin ambulant pour des prédateurs comme ces barracudas. 

Vu du ciel

Vu du ciel

Photo 4/7© © David Doubilet

La baie de Kimbe s’étend sur 9 800 km environ le long de l’île de Nouvelle- Bretagne, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elle fait partie du Triangle de corail, où vivent 76 % des espèces coralliennes du monde. Des groupes de protection de l’environnement ont identifié quatorze aires potentielles pour des réserves marines. 

Jardin de corail

Jardin de corail

Photo 5/7© © David Doubilet

Ce délicat jardin de corail est abrité des tempêtes par une péninsule voisine. Les récifs coralliens de Kimbe font vivre les pêcheurs locaux, dont certains se servent encore des traditionnelles pirogues à balancier. 

Colonne de barracudas

Colonne de barracudas

Photo 6/7© © David Doubilet

Une colonne de barracudas haute de 20 m précède la biologiste marine Jennifer Hayes, l’épouse de Doubilet. À Kimbe, beaucoup des pics couronnés de corail hébergent un banc résident de barracudas, signe d’un récif robuste. 

Poissons-rasoirs

Poissons-rasoirs

Photo 7/7© © David Doubilet

Des poissons-rasoirs effilés et presque plats nagent en formation parfaite, se pressant à l’abri des branches d’une gorgone rouge. « Ça fait plaisir, dit Doubilet, de voir que la baie de Kimbe abonde encore de merveilles. » 

Diaporama à suivre ...