Le léopard des neiges, un félin discret et menacé

8 photos
Comment photographier un fantôme

Comment photographier un fantôme

Timides et solitaires, les léopards des neiges sont particulièrement difficiles à approcher. Pour les photographier, le photographe Steve Winter a dû déployer une série de pièges photographiques se déclenchant automatiquement au passage de l’animal. De ce système découle une série de portraits de cet animal sauvage et secret. 

Photo 1/8© © Steve Winter
Accouplement, éducation et indépendance

Accouplement, éducation et indépendance

Les léopards des neiges renoncent parfois à leur solitude, pour s’accoupler par exemple. L’accouplement a lieu à la fin de l’hiver, puis la femelle donne naissance à ses petits, deux ou trois en moyenne et jusqu’à cinq. La mère les élève jusqu’à ce qu’ils soient indépendants, vers l’âge de 18 à 20 mois. 

Photo 2/8© © Steve Winter
L'odeur de la solitude

L'odeur de la solitude

Frottements, égratignures, urine, excréments… Les léopards des neiges marquent leur passage de diverses façons. Ces solitaires délimitent leur territoire, via les odeurs déposées, pour éviter toute confrontation avec leurs congénères. 

Photo 3/8© © Steve Winter
Un montagnard bien équipé

Un montagnard bien équipé

Pour traverser les montagnes escarpées et endurer le froid de son habitat naturel, parfois perché à 5 500 mètres d’altitude, l’once est bien équipé : des pattes rembourrées, une fourrure doublée et épaisse à poils longs et une large poitrine armée de gros poumons. Avec ces derniers, il absorbe suffisamment d’air, plus rare à haute altitude. 

Photo 4/8© © Steve Winter
Une queue touffue pour tenir équilibre

Une queue touffue pour tenir équilibre

Cette queue touffue, presque aussi longue que son corps, aide le léopard des neiges à tenir en équilibre sur les chemins escarpés. 

Photo 5/8© © Steve Winter
Marathonien de la nuit

Marathonien de la nuit

Certains individus sont connus pour parcourir jusqu’à 40 km à travers les crêtes désertes de la montagne, en une seule nuit ! 

Photo 6/8© © Steve Winter
Un chasseur sachant chasser

Un chasseur sachant chasser

Ces prédateurs contribuent à préserver l’écosystème montagnard. Comment ? En dévorant, donc en maintenant ou en équilibrant, le nombre de moutons et de chèvres sauvages qui, autrement, réduiraient considérablement les prairies alpines. 

Photo 7/8© © Steve Winter
Un corps d'athlète

Un corps d'athlète

Grâce à ses longues pattes arrière musclées, le léopard des neiges peut bondir à presque sept fois la longueur de son propre corps. Soit presque neuf mètres de haut, puisqu’un spécimen mesure entre 1,0 et 1,3 mètre.

Photo 8/8© © Steve Winter

Diaporama à suivre ...