Le potentiel médical du venin

9 photos
Mamba vert de Jameson

Mamba vert de Jameson

Photo 1/9© © Mattias Klum

Le venin de serpents tels que le mamba vert de Jameson (ici au Cameroun) pourrait combattre des maladies cardio-vasculaires.

Cobra de mer dans les eaux des Fidji

Cobra de mer dans les eaux des Fidji

Photo 2/9© © Mattias Klum

L’expert en venin Zoltan Takacs attrape un cobra de mer dans les eaux des Fidji. La morsure de ce serpent provoque une paralysie qui empêche sa proie – murène ou congre – de s’échapper.

Paralysé par une morsure de serpent

Paralysé par une morsure de serpent

Photo 3/9© © Mattias Klum

Mordu par un bongare dans la campagne vietnamienne, Can Van Thanh, 20 ans, gît paralysé dans un hôpital de Hanoi. Takacs a envoyé un sérum antivenimeux de Thaïlande. Le jeune homme s’en est tiré.

Crochets du mamba vert de Jameson

Crochets du mamba vert de Jameson

Photo 4/9© © Mattias Klum

Les crochets creux du mamba vert de Jameson injectent des toxines qui peuvent mener à la paralysie respiratoire et à la mort en quelques heures.

Dans la forêt camerounaise

Dans la forêt camerounaise

Photo 5/9© © Mattias Klum

Takacs prélève des échantillons de tissus sur une vipère rhinocéros qu’il a capturée au sol. « C’est pour ce moment que je passe des semaines dans la forêt tropicale », dit-il.

Un poisson-pierre du Pacifique

Un poisson-pierre du Pacifique

Photo 6/9© © Mattias Klum

Dur à voir mais à éviter à tout prix : si le venin de ses épines dorsales ne vous tue pas, vous supplierez peut-être qu’on vous ampute le membre blessé tant la douleur est intense.

Élevage de serpents en bunker

Élevage de serpents en bunker

Photo 7/9© © Mattias Klum

Réputé pour cracher son venin, ce cobra est l’un des nombreux serpents élevés dans les bunkers du village Le Mat, près de Hanoi. Partout au Viêt Nam, des cobras et d’autres serpents sont vendus pour être mangés.

Des serpents en infusion

Des serpents en infusion

Photo 8/9© © Mattias Klum

Serpents, œufs de serpents et lézards infusent dans des bouteilles de vin de riz, à Hanoi. Ces décoctions soulagent la douleur, préservent la santé et renforcent la virilité, selon les Vietnamiens qui les boivent.

Une vipère rhinocéros au Cameroun

Une vipère rhinocéros au Cameroun

Photo 9/9© © Mattias Klum

Les vipères fournissent de précieuses toxines, dont celles utilisées dans des médicaments contre l’hypertension, les troubles cardiaques, et pour contrôler les hémorragies au cours des opérations.

Diaporama à suivre ...