On a fouillé les malles des explorateurs de retour d’expédition

6 photos
Taupes en stock

Taupes en stock

Ces taupes d’Europe ont été collectées au XXe siècle dans la campagne néerlandaise par Willem Cornelis van Heurn. L’étalage de leurs peaux révèle de subtiles variations de taille, de forme et de brillance. 

Photo 1/6© © Centre Naturalis de la biodiversité, Leyde, Pays-Bas
La malédiction du papillon

La malédiction du papillon

Pour Gary Hevel, entomologiste retraité, « chaque spécimen a son histoire ». Qui ne finit pas toujours bien. Carl von Hagen récolta ces Ornithoptera paradisea en Papouasie-Nouvelle-Guinée vers 1900. Puis il fut capturé et dévoré par des cannibales.

Photo 2/6© © Muséum de zoologie comparée, université Harvard
Crabes de cocotier

Crabes de cocotier

Collectés en 1875 sur l’île de Flint, un atoll corallien inhabité du Pacifique, ces spécimens portent encore les étiquettes manuscrites du naturaliste californien C. D. Voy.

Photo 3/6© © Académie de sciences naturelles de l’université Drexel, Philadelphie
Aile d’oiseau trompe-l’œil

Aile d’oiseau trompe-l’œil

Un morceau d’hématite, minéral composé d’oxyde de fer. « Les belles choses sont en général récoltées et étudiées en premier, constate l’historien Robert McCracken Peck. Les oiseaux, les papillons, les coquillages et les minéraux arrivent en tête. » 

Photo 4/6© © Académie des sciences naturelle de l’université Drexel
Crânes de gorilles

Crânes de gorilles

Reposant sur une malle de voyage, ces crânes témoignent d’une expédition menée en Afrique de l’Ouest en 1934-1935. Mais, pour Rosamond Purcell, « rien ne vaut de voir les choses elles-mêmes ». 

Photo 5/6© © Académie des sciences naturelle de l’université Drexel
Singes empaillés

Singes empaillés

Photo 6/6© © Rosamond Purcell

Diaporama à suivre ...